logo SITE 7 Culture scientifique en Provence

logo ARTICLE 1088

A la recherche de nos origines. La chimie interstellaire, Louis Le Sergeant d’Hendecourt

vendredi 6 mars 2009
 
  • Aix en Provence
  • Digne
  • - Cavaillon
  • Aubagne
  • La Ciotat
  • - Saint-Michel l’Observatoire
  • Toulon
  • Gardannne
  • - Cuges
  • - Peyrolles
  • Sisteron
  • - L’Isle sur la Sorgue
  • - Ollioules
  • - Allauch
  • - Expositions
  • Conférences
  • Rechercher
  •  

    Dans la même rubrique

    Si les astrophysiciens s’accordent sur le fait que tous les éléments lourds (C, N, O, Si...) sont le résultat de la nucléosynthèse stellaire et donc le fruit de l’évolution cosmique du Big-Bang à nos jours, cette affirmation ne peut s’appliquer aussi simplement aux molécules organiques, considérées comme "prébiotiques" et qui sont beaucoup plus fragiles et difficiles à élaborer. Le milieu interstellaire est loin d’être vide, quoiqu’il soit très dilué. De nombreuses réactions chimiques y prennent place sur des échelles de temps très longues et donnent lieu à la formation de molécules organiques détectées en radioastronomie. La présence de grains de poussière dans ce milieu permet une évolution chimique importante. Ce milieu interstellaire s’effondre ensuite en nuages moléculaires où les étoiles se forment. Les débris de cette formation vont permettre la formation de planètes, d’astéroïdes et de comètes. Ces comètes, durant les premiers âges du système solaire, ont apporté sur la Terre, mais aussi sur d’autres planètes telluriques, eau et molécules organiques nécessaires à une évolution biochimique et à l’apparition de la vie. Certains aspects de ce scénario peuvent être testés en laboratoire et amènent une série de questions sur le problème de l’origine de la vie d’une part, mais aussi sur sa possible (et non démontrée) universalité. Cette conférence se propose de faire le point sur l’évolution cosmique telle qu’elle est comprise actuellement.

    Louis Le Sergeant d’Hendecourt est Directeur de recherche au CNRS et dirige l’équipe "Astrochimie Expérimentale" au sein du l’Institut d’Astronomie Spatiale à Orsay. Il est spécialiste de la chimie interstellaire.

    A 20h30 à l’Observatoire

    Autre conférence de Louis Le Sergeant d’Hendecourt :

    le 23 Mai 2006 Chimie interstellaire : chimie des origines ?