logo SITE 7 Culture scientifique en Provence

logo ARTICLE 2419

Garder et manipuler des atomes en boîtes pour en faire des objets quantiques

samedi 25 mai 2013
 
  • Aix en Provence
  • Digne
  • - Cavaillon
  • Aubagne
  • La Ciotat
  • - Saint-Michel l’Observatoire
  • Toulon
  • Gardannne
  • - Cuges
  • - Peyrolles
  • Sisteron
  • - L’Isle sur la Sorgue
  • - Ollioules
  • - Allauch
  • - Expositions
  • Conférences
  • Rechercher
  •  

    Dans la même rubrique

    Les techniques des pièges à ions reconnues déjà par le prix Nobel de physique en 1989 (W. Paul, H. Dehmelt et N. Ramsey) trouvent de nombreuses applications en physique atomique et en spectroscopie de haute résolution, de même qu’en physicochimie et en spectrométrie de masse.

    Ces vingt dernières années, les pièges miniatures, puis micrométriques ont permis d’obtenir des atomes uniques ou en formations organisées (cristaux de Wigner) en refroidissant des ions par interaction avec un laser adéquat jusqu’à des températures induisant des déplacements résiduels de quelques dizaines de nanomètres. Les propriétés uniques des ions organisés en chaînes de deux à plus d’une douzaine d’ions permettent de construire les meilleures horloges atomiques nécessaires à la connaissance ultime de l’Univers, comme de préparer des protocoles pour les futurs ordinateurs quantiques.

    Au cours de l’exposé, en suivant en particulier les travaux de Dave Wineland et de son équipe, co-lauréat du prix Nobel de physique 2012 et en situant les travaux voisins faits ou en cours à Marseille, on présentera l’évolution constante de cette technique simple et astucieuse et les performances qu’elle a permis d’obtenir.

    A 10 heures, amphithéatre du CPPM

    Inscription obligatoire : http://marwww.in2p3.fr/confCPPM.php